DH EHESS : De l’Allemagne

Dans la prochaine séance du séminaire Digital Humanities, qui aura lieu le mercredi 2 avril, nous accueillerons Claudine Moulin, professeur de linguistique historique à l’université de Trêves et directrice du Trier Center for Digital Humanities, et Anne Baillot, qui dirige le projet Intellectuels berlinois 1800-1830 à l’Institut de littérature allemande de l’université Humboldt de Berlin (voir le carnet Digital Intellectuals) et coordonne le cercle de réflexion « Humanités numériques à Berlin » (Einstein-Zirkel).

Dans le cadre du cycle « L’Europe des digital humanities », nous explorons la diversité des situations européennes en invitant des acteurs de premier plan à présenter un aperçu des humanités numériques telles qu’elles sont pratiquées et théorisées dans leur tradition. La discussion portera donc sur la structuration de ce champ d’activité en Allemagne. Quelle a été sa genèse ? Quels sont les projets et les tendances actuels ? Ces questions seront abordées à travers les expériences personnelles des invitées et à travers leurs points de vue sur l’institutionnalisation des digitale Geisteswissenschaften, depuis longtemps cultivées dans les pays germanophones.

La séance aura lieu le mercredi 2 avril 2014, de 13 h à 15 h, au 190 avenue de France, salle du Conseil B (niveau −1).

Comme à l’accoutumée, cette séance est ouverte à tous. Il est recommandé d’annoncer votre présence par un courriel.

germany_flickr


Une réflexion au sujet de « DH EHESS : De l’Allemagne »

  1. Ping : Food for thought, forests and strange ideas – Germaine de Stael reloaded in Paris on April, 2nd | Digital Intellectuals

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *