DH EHESS : enseignement et humanités numériques

Dans la prochaine séance du séminaire Digital Humanities, il sera question de pédagogie numérique. Nos discussions se fonderont sur les contributions réunies dans l’ouvrage suivant : Brett D. Hirsch (éd.), Digital Humanities Pedagogy : Practices, Principles and Politics, Open Book Publishers, 2012 (libre accès en ligne).

Depuis les débuts de l’informatique – et à l’apparition de toute nouvelle technologie, même moins radicalement nouvelle –, les expérimentations des enseignants et des formateurs ont sans doute été permanentes, mais sont restées isolées. On a souvent estimé que les initiatives politiques et les réflexions des sciences de l’éducation n’étaient pas à la mesure des pratiques d’enseignement par les technologies numériques et de formation aux méthodes et aux outils numériques.

Dans ce domaine, comme dans bien d’autres, les humanités numériques ouvrent un espace de partage et de dialogue pour examiner des problèmes anciens auxquels l’omniprésence des réseaux et le besoin de nouvelles compétences donnent une évidente actualité. Si l’on a longtemps déploré que la pédagogie soit négligée dans les efforts collectifs de la communauté des digital humanities, une vague de publications, de journées d’étude, de sessions et d’ateliers de colloques, nationaux, européens ou internationaux, montre que ce n’est plus le cas.

En rendant compte de l’un des premiers recueils comblant cette lacune, Aurélien Berra et Pierre Mounier proposeront notamment de réfléchir aux questions suivantes :

  • quelles sont les relations entre la culture numérique générale que doivent posséder les citoyens de nos sociétés et les compétences qui permettront l’essor d’une culture savante numérique ?
  • quelles formes de pédagogie les humanités numériques peuvent-elles développer pour que les étudiants, les chercheurs et les ingénieurs puissent mutuellement comprendre, évaluer et critiquer leurs travaux ?
  • les cadres institutionnels existants suffisent-ils à cette redéfinition des apprentissages ?
  • que nous apprend la différence entre la situation française et les contextes essentiellement anglo-américains évoqués dans cet ouvrage ?

La séance aura lieu le mercredi 7 mai 2014, de 13 h à 15 h, à l’EHESS, 190 avenue de France, salle du conseil A (niveau −1).

Comme à l’accoutumée, cette séance est ouverte à tous. Il est recommandé d’annoncer votre présence par un courriel.

da_vinci_vitruve


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *